Header

Recherche

Login

À 3000 mètres en VTT électrique

«‹Haute Route› signifie le voyage d’un endroit à l’autre sur les sommets les plus hauts», explique Maxence Carron, les yeux brillants. Avec Adrià Mercadé, il a créé «e-Alps» en 2019 et propose depuis lors des randonnées sur les hauteurs conçues spécialement pour le VTT électrique: une expérience d’été digne de superlatifs accessible à tout le monde.

american-express-selects-e-bike-hauptbild

Traverser les Alpes à l’endroit le plus haut

Pour beaucoup de passionnés de montagne, la «Haute Route» est un concept magique. Elle désigne la randonnée à ski sur les glaciers célèbre dans le monde entier, qui commence à Chamonix en France, passe par les glaciers et sommets des Alpes valaisannes pour arriver jusqu’à Zermatt. Les «Hautes Routes» pour les VTT électriques proposées par «e-Alps» ne passent certes pas par des glaciers, mais par des single trails non moins spectaculaires. «Nous traversons ensemble les Alpes à leurs endroits les plus élevés», ne cache pas son enthousiasme le fondateur d’«e-Alps». Le VTT électrique rend alors accessible cette expérience unique à presque toute personne entre 14 et 74 ans: bien que le moteur électrique intégré ne dispense pas de pédaler, mais il facilite infiniment la «montée».

Euphorie garantie

Par exemple, la randonnée du village montagnard paisible La Sage (1668 m d’altitude) au Col de Torrent (2916 m d’altitude) dure presque trois heures. À l’exception de quelques mètres de dénivelé au-dessous du col, tout le chemin de randonnée peut être parcouru à vélo. À peine en haut, le rideau nuageux se soulève et ce ne sont pas seulement les 1300 m de dénivelé franchis qui coupent le souffle, mais c’est surtout la vue des sommets enneigés majestueux tout autour. Maxence Carron est convaincu: «Les randonnées sont accessibles à tous et redonnent certainement le sourire à tout le monde.»

Un terrain de jeu époustouflant

Les Alpes valaisannes impressionnent même les alpinistes expérimentés: plus de 40 sommets d’au moins quatre mille mètres enneigés trônent ici aux extrémités des flancs de vallées escarpés. Leur traversée est une expérience de la nature digne de superlatifs. Ce que Maxence Carron apprécie particulièrement dans sa patrie: «Les Alpes valaisannes sont un rêve pour les cyclistes. Il y a des chemins où l’on peut passer à vélo jusqu’à 2500 mètres de hauteur: un terrain de jeu formidable que l’on ne trouve nulle part ailleurs.» Les vététistes inconditionnels savent déjà depuis longtemps: les trails valaisans font partie des meilleurs de toute la région alpine. L’on traverse plusieurs strates de végétation en raison du grand dénivelé. Le caractère des chemins change en permanence lui aussi: du rocheux-sablonneux en terrain alpin aux trails à piste infinie à travers des forêts de mélèzes.

Une aventure en montagne pour tout un chacun

En plus de la variante d’origine de sept jours de l’«e-Haute Route», le vététiste ingénieux a également conçu une randonnée un peu plus courte à partir de Verbier pour les débutants. En outre, la «Family & Friends Haute Route» encore plus facile techniquement, qui ne dure que quatre jours, connaît un grand succès: «Nous avions un couple septuagénaire, des parents avec des adolescents, une fille trentenaire avec sa mère: tous ont réussi l’expérience commune et l’ont très appréciée.» Bien entendu, suffisamment de pauses sont programmées lors de chaque randonnée: parce que les arrêts d’étape, la collation avec des spécialités régionales et les nuits dans des refuges originaux y compris font d’une «Route à la e-Alps» une aventure unique que vous n’oublierez pas vite.

La Haute Route en e-MTB

american-express-selects-e-bike-1

Au royaume des trails et des traditions

Grimentz – un village de montagne semblant sorti d’un livre d’images

american-express-selects-e-bike-2

Trail-dorado au potentiel addictif

Des trails épiques dans un paysage sauvage et lunaire, sans âme qui vive à la ronde: un pur sentiment de bonheur

american-express-selects-e-bike-3

240 km et 12100 m de dénivelé

Distance parcourue durant l’itinéraire de sept jours de l’e-Haute Route, de Chamonix à Zermatt.